Que vous soyez de ceux qui mitonnent de bons petits plats ou de ceux qui préfèrent les déguster, la cuisine compte parmi les points névralgiques de la maison. Pour l’aménager sans rien laisser de côté, (re)découvrez les règles d’or à suivre pour allier tendance et praticité.

© Pinterest

Le triangle d’activité : le pilier d’une cuisine fonctionnelle

De façon logique, aussi bien pour faciliter les différents raccordements en eau, gaz et électricité, que pour optimiser vos déplacements d’un point à un autre, votre cuisine doit s’articuler autour de trois zones de travail essentielles, baptisées le “triangle d’activité” :
– La zone de cuisson : où se trouvent le micro-ondes, le four et plus particulièrement les plaques de cuisson,
– La zone de froid : où se situent le réfrigérateur et le congélateur,
– La zone de lavage : où figurent l’évier et le lave-vaisselle.

Au coeur de celui-ci, un second trio mérite également d’être pris en compte. Poubelle, évier et lave-vaisselle ont en effet tout intérêt à se trouver à proximité, pour optimiser le parcours du propre et du sale au retour des repas.

Notre conseil : avant de vous lancer dans la commande de votre cuisine, prenez le temps d’envisager une projection 3D afin de confirmer votre première intention. Mieux ? Faites-vous accompagner par un professionnel qualifié, ne serait-ce que pour lui demander son avis sur la faisabilité de votre projet.

© Pinterest

Les bonnes distances à respecter pour éviter les faux pas

Pour éviter de vous retrouver avec un lave-vaisselle que vous ne pouvez ouvrir que de moitié, le respect de distances minimum entre certains éléments mérite d’être considéré avec attention.

Une fois encore, la règle de trois s’impose :
– 70 cm minimum : à prévoir devant chacun de vos meubles et/ou électroménagers,
– 90 cm minimum : à laisser pour faciliter l’ouverture d’un placard ou d’un lave-vaisselle,
– 120 cm minimum : sont à prévoir pour l’espace où vous souhaitez évoluer à deux, afin de vous croiser sans vous marcher sur les pieds.

Et c’est pareil côté hauteur :
90 cm minimum : à envisager pour la hauteur de votre plan de travail,
60 cm minimum : à laisser au-dessus de votre plan de travail,
70 cm minimum : à considérer au-dessus de la zone de cuisson, notamment entre la hotte et les plaques.

Notre conseil : mieux vaut trop que pas assez ! Quelque soit la configuration de cuisine que vous envisagez (en L, en U, en I ou en parallèle), ne prenez pas à la légère ces mesures au risque de nuire à la bonne circulation au coeur de cet espace, et donc à votre confort.

© Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *